.


Ondes Par un petit matin, à Périgueux, un papier jaune a attiré mon attention...il trainait, de façon négligée, sous notre porte collective...semblant attendre ma main, je le pris et le lu rapidement "Une antenne-relais de téléphonie mobile...à moins de 100 métres de la créche municipale des Arénes et à moins de 200 métres d'écoles maternelles et primaires, ça ne vous étonne pas ?" et suivait l'adresse d'un site internet, et d'une petition lancée par le collectif ANTEN.

Un juste combat, à la base fondé sur la volonté d'obtenir une information objective sur la puissance d'une antenne-relais, et connaitre les conséquences de son action sur des jeunes, et la population.

Au delà de l'obstruction systématique ou l'opportunisme amnésique de l'opposition municipale, c'est une mobilisation citoyenne saine d'un collectif apolitique, avec une volonté d'être associé aux débats de façon véritablement participative, et de ne plus être mis devant le fait accompli...

Je me suis associé à cette pétition et je soutiens, comme Périgueux-Ecologie, ce collectif et espére que de nombreux citoyens (au delà de leurs opinions, convictions politiques) s'associeront à ce noble combat, pour qu'on n'impose plus des antennes-relais "dans le dos des citoyens"....d'ailleurs très interessant sur le site, est aussi la localisation des antennes-relais et des diverses installations sur Périgueux.

ANTEN (antenne-relais à Périgueux). Demande de réponses suite à l'installation d'une antenne-relais au 33 rue Wilson, aux abords d'1 crèche et de 6 écoles