08 juin 2010

Inter-régionales EE à Paris...


DSC00720 Samedi ce fut la traduction naturelle d’une grande mobilisation reprenant le travail de synthèses, de propositions écrites militantes , de multiples bouillonnements sur l’avenir de notre structure politique et sur notre programme.

Plus de 3000 adhérents avaient fait des propositions, s’étaient regroupés au sein de comités locaux et dans leur région..pour faciliter l’émergence d’une vrai contenu, exprimé devant 500 personnes à la Cigale.

Au delà des incertitudes sur la nature même de la structure (fédération, coopérative, organisations variées à statut intermédiaire ou provisoire), les adhérents ont à l’évidence exprimé sincèrement une forte envie démocratique (un homme/une femme=un vote) , avec des engagements clairs et la fin des cooptations, l’arrêt des quotas obscurs (verts/non verts et autres..), l’application réelle et à tous de la règle simple du non cumul des mandats, la mise en avant des compétences et de la formation à tous les niveaux.

Un désir de ne plus être « spectateur », mais acteur, au sein de sa propre organisation politique… s’est traduit, vers 15h30, par des sifflets à l’égard de la tribune et d’orateurs qui meublaient avec des argumentations autour d’un mouvement irréel, dirigé par la société civile et les associations, où tel des Bisonours..les adhérents ronronneraient dans un environnement fictif.

Le désir de la salle d’avoir enfin la parole, de s’emparer du micro et de l’expression…plutôt que de voir des élus -comme Cochet- prendre le micro dans la salle…a été appuyé par Marie Bové, et a permis une libre expression intéressante.

La qualité de l’intervention d’Eva Joly et de ses actions menées sur les paradis fiscaux, et lors de l’expédition menée à Gaza où avec des députés européens de divers sensibilités…une réponse ferme a été adressée à Israel, tout en évitant les écueils de l’anti-sionisme primaire…tranchaient à l’évidence avec les propos provocateurs et tristes de JV Placé sur l’age d’Eva Joly, et avec la mesquine tentative du même JV Placé de discréditer la réunion de la Cigale, en parlant préventivement de « bide » à l’AFP..avant de venir lui même, à la fin de la réunion inter-régionale, pour s’épancher devant un parterre de journalistes et de caméras.

Les querelles d’égos, par personnes interposées, en vue de 2012…pour trancher entre Duflot, Eva ou d’autres candidats ou pas de candidat du tout…indifférent et n’ont pas masqué la réalité exprimé au cours de cette rencontre inter-régionale, beaucoup de militant(e)s, d’adhérent(e)s, de sympathisant(e)s,d’élu(e)s EE/Verts et autres…sont convaincus que le temps est venu de progresser, sans louvoyer et sans calculer à longueur de temps, vers une structure solide et digne de l’écologie politique française, rattachée à tous les mouvements écologistes européens, et à leurs représentants politiques.

C.Duflot, elle-même, a souligné fortement que TOUS les verts (pas encore le cas..) devaient adhérer à EE, et qu’un grand rassemblement devait émerger avec la coopération de tous.

Au delà des peurs paniques d’absorption, des doutes des uns et des autres…il n’est plus possible de se regarder en permanence, de se classer « en interne » en fonction de la couleur de nos chaussettes (Dany)…et par conséquent il ne doit y avoir aucun ostracisme selon les parcours, les origines politiques des uns ou des autres.

Un doux son a résonné à mes oreilles, à l’évocation de propos connus à la tribune « on ne nait pas écologiste, on le devient.. ». Soudainement, Jaurès réapparaissait…lui qui sur les valeurs socialistes, luttait avec force face à des procés perpétuels en légitimité, et qui répliqua de la sorte…avant de devenir un député porté par l’ensemble des classes populaires, dans leur diversité !

Des échanges entre Duflot et Dany, que retenir ?

Si ce n’est qu’ils ne passeront pas leurs vacances ensemble, que lorsque Duflot reproche à Dany de ne pas agir…mais que simplement réagir…ça lui revient en boomerang en pleine face, mais que tout cela n’est pas l’essentiel et déçoit globalement la base, qui s’impatiente devant de telles manœuvres calculées.
Les mois passent, et le doute s’installe sur la structure commune…alors stop..au boulot svp !

J’ai juste regretté que l’exposé de Larrutourou n’ait pas été plus mis en valeur (placé après les échanges Dany/Duflot…dans une salle à moitié vide, et sortant sous la chaleur !) alors qu’il exposait un travail programmatique sur l’emploi, avec discussions sur 6 mois avec les syndicats.

Notre tache est devant nous, pas d’autre choix qu’un rassemblement pluraliste visant à poléniser ensuite la société, en bénéficiant du soutien d’un mouvement ayant de véritables fondements démocratiques et respectant la base, si non ce sera la déliquescence et les divisions sur fond de chapelles, courants/sensibilités (plus ou moins fictives), querelles d’égos ou de personnalités.

A l’évidence la prise de conscience gagne les esprits de département en département, de région en région..au delà des petites phrases médiatiques…et la volonté unitaire saura j’en suis convaincu l’emporter, pour nous proposer du neuf tout en tenant compte des différents vécus écologistes.

J’en fais le vœux et j’y crois.



-   Foule

- Eva Joly

-   José Bové

-   Marie Bové (1) et Marie   Bové (2)

-   Médias

-   Pas un monde de brutes, l’Ecologie..

Et bien d’autres sur mon album Facebook…



Posté par marsipulami75 à 00:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Inter-régionales EE à Paris...

Poster un commentaire